L’activité « Chien-visiteur »

 

 

CHIEN VISITEUR

 

Vous avez déjà entendu parler des chiens pour aveugles et des chiens pour handicapés. Les chiens visiteurs sont moins connus que ces derniers, mais ils sont également investis d’une mission : ils rendent visite avec leur maître à des personnes âgées en maison de retraite, à des handicapés, à des malades, et ils peuvent éventuellement intervenir dans les écoles.

Pour être chien visiteur, le maître et le chien doivent avoir effectué un stage de deux jours et réussir les tests d’admission afin d’obtenir le diplôme « chien visiteur » délivré par la CNEAC. L’activité « chien visiteur » repose uniquement sur le bénévolat.

 

 

C’est un chien qui doit être équilibré, sociable avec ses congénères, bien éduqué, quel que soit son origine et sa taille. Durant le stage les formateurs observent les chiens au niveau du caractère et du comportement et pratiquent des tests :

– Réactions du chien à certains stimulis inhabituels (fauteuil roulant, cannes, déambulateur, etc.)

– Des manipulations, en effet il doit être capable d’accepter quelque fois les caresses maladroites, le brossage ; de marcher très lentement en laisse sans tirer.

 

Le chien donne sans compter et le concept du chien visiteur repose également sur le dévouement du maître : c’est un engagement qui doit être réfléchi, un maître s’engage dans la durée pour partager ce que lui apporte jour après jour son compagnon.

 

 

Le chien visiteur intervient dans les maisons de retraite, les longs séjours, les centres pour handicapés, les hôpitaux. Il apporte le temps de sa visite, sa présence chaleureuse, apaisante. Grâce à la complicité immédiate créée par le chien et à sa capacité à motiver les personnes visitées, les interventions permettent de stimuler la mobilité, les sens, l’expression de la mémoire.

 

Des études médicales confirment que la présence d’un animal a des effets bénéfiques voir thérapeutiques sur la santé humaine : baisse de la tension artérielle, du rythme cardiaque, réduction de l’angoisse et de l’agressivité

 

 

Le chien visiteur peut également intervenir dans les écoles pour participer à des activités d’information et de prévention des morsures.